Ingénierie et études acoutiques
Insonorisation industrielle
Insonorisation du bâtiment
Génie climatique et ventilation
Groupes electrogènes
Chambres anéchoïques
Traitement acoustique de
bureaux
Mousses, plots et consommables de négoce
Panneaux acoustiques
Baffles acoustiques
Silencieux acoustiques
Grilles acoustiques
Grilles non acoustiques
Portes acoustiques
Soufflettes silvent
Sonomètres



ADDITION DE NIVEAUX SONORES

Glossaire ADDITION DE NIVEAUX SONORES
CAS DE SOURCES IDENTIQUES :

S'il existe un certain nombre de sources identiques proches l'une de l'autre, le niveau sonore total correspondant sera de :

- pour 1 appareil niveau mesuré en dB = N,
- pour 2 appareils niveau mesuré en dB = N + 3 dB,
- pour 4 appareils niveau mesuré en dB = N + 6 dB,
- pour 6 appareils niveau mesuré en dB = N + 8 dB,
- pour 8 appareils niveau mesuré en dB = N + 9 dB,
- pour n appareils niveau mesuré en dB = N + 10 Log n.

Par exemple :

- pour 3 appareils niveau mesuré en dB = N + 5 dB,
- pour 5 appareils niveau mesuré en dB = N + 7 dB,
- pour 7 appareils niveau mesuré en dB = N + 8,5 dB.


CAS DE SOURCES DIFFERENTES :

Afin de vous éviter des calculs relativement complexes, il est plus simple d'utiliser un abaque.

Exemple :

- deux sources de 56 dB et de 50 dB donnent une différence de 6 dB,
- sur l'abaque, 6 dB en abscisse nous renvoient à 1 dB en ordonnée,
- il faut donc ajouter ce 1 dB à la source la plus forte pour obtenir le niveau total, soit 57 dB.

Lorsque plusieurs sources ont des niveaux variables avec des écarts inférieurs à 10 dB, on procède de la façon suivante :

- on ajoute au plus fort le deuxième niveau,
- à la résultante, on ajoute le troisième niveau,
- etc., de proche en proche, l'on détermine le niveau global.


REMARQUES :

- un bruit supérieur de 10 dB à un bruit voisin le masque entièrement,
- dans un très grand local, et quand les sources de bruit sont éloignées les unes des autres, l'on ne peut ajouter les niveaux sonores comme expliqué ci-dessus. Il faut faire des mesures précises.