Ingénierie et études acoutiques
Insonorisation industrielle
Insonorisation du bâtiment
Génie climatique et ventilation
Groupes electrogènes
Chambres anéchoïques
Traitement acoustique de
bureaux
Mousses, plots et consommables de négoce
Panneaux acoustiques
Baffles acoustiques
Silencieux acoustiques
Grilles acoustiques
Grilles non acoustiques
Portes acoustiques
Soufflettes silvent
Sonomètres



PRESSION ACOUSTIQUE PONDEREE OU dB(A)

Glossaire PRESSION ACOUSTIQUE PONDEREE OU dB(A)
Le microphone (du sonomètre) qui sert à faire les mesures physiques de pression acoustique est un appareil que l'on choisit pour sa linéarité, c'est-à-dire sa sensibilité constante, quelle que soit la fréquence et quel que soit le niveau sonore.

Il n'en est pas de même pour l'oreille, dont la sensibilité est fonction de la fréquence et du niveau de pression acoustique (voir plus haut les courbes d'iso sensibilité).

La sensation sonore perçue par l'oreille correspond à des niveaux physiologiques. Niveaux physiologiques et niveaux physiques coïncident à 1000 Hz (par définition du dB, le seuil d'audibilité à 1000 Hz est nul).

Si l'on veut obtenir, au moyen d'un sonomètre, une mesure représentative du niveau physiologique, il faut introduire, dans les circuits électriques de l'appareil, des filtres qui reproduisent sensiblement les courbes d'égale sensation de l'oreille. Les courbes représentant les corrections apportées par les filtres, en fonction des fréquences, sont appelées "courbes de pondération".

Il existe plusieurs pondérations, notamment A, B et C mais pratiquement, on utilise surtout la pondération A, qui est employée comme référence dans les réglementations du bruit sur les lieux de travail et des bruits de voisinage.